Temmple Logiciel de caisse en ligne
exit_to_app

L’envoi du ticket de caisse par email

Votre client récupère son reçu directement dans sa messagerie, une méthode dans l'ère du temps

La digitalisation du magasin offre comme vous le savez une grande souplesse quant à l’amélioration des échanges avec la clientèle, la remise du ticket de caisse par email va en ce sens (au même titre par exemple que la reconnaissance du client via sa fiche, sans forcément avoir besoin de carte de fidélité), et permet techniquement de s’affranchir de la remise physique du ticket lors de l’encaissement. Va -ton pouvoir se passer totalement de cette habitude d’accompagner chaque vente par la remise de la fameuse facture sur ce petit bout de papier thermique qu’on appelle ticket de caisse ? Rien est moins sûre, mais nous allons faire le point sur ses avantages, ses inconvénients, et enfin vous expliquer comment le mettre en place si vous le souhaitez grâce à Temmple.

envoi du ticket de caisse par email

Le principe

La dématérialisation du ticket de caisse est aujourd’hui très simple, il suffit de saisir les achats en caisse tout à fait normalement, à la différence près qu’il va falloir associer votre client à la vente, et donc l’identifier au minimum par son nom et son prénom, ainsi qu’avec son adresse email. Et oui, évidemment si vous souhaitez envoyer votre ticket par email à votre client cette donnée est forcément requise ! Au moment d’arriver à la page d’édition du ticket de caisse, un gros bouton en forme de mail vous permet en un clic d’envoyer l’intégralité du ticket de caisse par email. C’est instantanné, votre client reçoit son ticket détaillant la liste de ses achats directement dans sa boîte mail.

Les avantages et les inconvénients

Faisons maintenant l’incontournable tour des avantages et des inconvénients, car il peut y en avoir (dans le cas où vous passeriez au 100% ticket par email, soyons précis).
Commençons par l’écologie, sujet dont les magasins sont très concernés à tous les niveaux, le passage au ticket numérique n’en est qu’un très faible aspect, mais c’est déjà cela de gagné. D’autant plus que certaines études ont pu démontrer la présence de perturbateurs endocriniens parmi les substances utilisées dans la fabrication du papier thermique.

Ensuite l’avantage pour vous est économique, puisque vous n’avez plus besoin d’imprimante ticket, et plus besoin d’acheter le consommable qui l’accompagne à savoir les bobines de papier thermique.

En ce qui concerne les avantages apportés à votre client, nous noterons le fait qu’il n’a plus à se demander où ranger ce petit bout de papier, qui finit toujours par s’accumuler avec les autres ! Le fait de le recevoir dans ses mails lui permettra de pouvoir le ranger ou le classer numériquement plus facilement, et notamment de pouvoir le retrouver pour le ressortir plus facilement au besoin, par exemple en cas de retour ou d’échange en caisse. Cela permet finalement de garder une trace de la vente plus sûre, contrairement au papier thermique qui s’efface avec le temps, qui reste assez fragile et qui peut facilement se perdre.

Voyons maintenant les quelques inconvénients pouvant être relatifs à un passage au ticket 100% numérique. Pour commencer, il reste encore quelques rares personnes qui n’ont pas d’email, mais heureusement très peu. Le problème va plutôt se poser avec les personnes qui n’ont pas forcément envie de vous le communiquer, de peur de voir leur boîte spammée de mails non désirés suite à leur passage. A ce sujet, notez bien vos obligations vis à vis de la RGPD, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi avec les e-mails récupérés auprès de vos clients.
Au niveau du temps de passage en caisse, celui-ci se voit légèrement allongé, puisque vous devrez prendre l’email du client, mais heureusement uniquement lors de son premier passage, car vous pourrez l’identifier simplement avec son nom lors des prochaines visites. Au sujet du mail, il faudra également bien l'orthographier quand il sera communiqué par le client, pour éviter que votre e-mail n’arrive jamais...

Faut-il passer au tout dématérialisé ?

Ce choix dépend de plusieurs éléments, votre état d’esprit, votre approche avec la digitalisation, le type de clientèle que vous avez etc… c’est à vous de l’évaluer et d’en décider, il n’y pas de réponse toute faite à cette question. Temmple vous laisse quoi qu’il arrive toutes les possibilités, que vous choisissez d’éditer que des tickets de caisse classiques, uniquement d’envoyer les tickets par e-mail, ou bien que vous proposiez les deux.
Le fait de donner un ticket de caisse reste encore pour certains clients une manière de se rassurer sur le fait que la vente soit bien passée et soit bien enregistrée, bien que cette vision évolue aujourd’hui, les consommateurs ayant de plus en plus l’habitude de ce type de changement vers le tout dématérialisé, qui les accompagne dans tous les domaines.
L’envoi de ticket de caisse par email a quoiqu’il arrive de sérieux avantages, que les clients consentants apprécieront très certainement. Un bon compromis serait peut-être de garder disponible une imprimante ticket (ou A4 si c’est plus rare) pour les clients réfractaires, non à l’aise avec le numérique et les nouvelles technologies qui veulent absolument la bonne vieille trace papier, mais de proposer par défaut aux autres d’envoyer le ticket de caisse par e-mail.
Les plus frileux d’entre vous sur le sujet peuvent également choisir de s’y mettre petit à petit et ainsi évaluer l’impact sur leur clientèle, en faisant évoluer pourquoi pas progressivement la méthode en fonction du résultat.

Notre tuto sur l'envoi de ticket de caisse par email

Cette vidéo youtube va vous montrer comment paramétrer l'application pour que vous puissiez envoyer vos tickets de caisse par email en cliquant sur un simple bouton dans le menu de caisse.

La configuration dans Temmple vous permet d'envoyer le mail depuis votre messagerie pro

Comment envoyer un ticket de caisse par email

Voyons comment configurer votre compte dans Temmple pour que vous puissiez envoyer vos tickets de caisse par email à vos clients. Si vous vous demandez ce qu’il y a à configurer, et bien sachez que le mail que reçoit votre client qui contiendra le détail de ses achats est envoyé depuis votre messagerie à vous, pas celle de Temmple. Cela permet à votre client de ne pas recevoir un e-mail avec l’expéditeur Temmple (indiquant “vos achats chez votreNom”) mais bien un e-mail provenant de votre messagerie.

Configuration mail

Il va donc falloir dans les paramètres aller configurer toutes vos informations de messageries pour que Temmple puisse envoyer l’e-mail à votre place. Pour cela, depuis le menu principal, cliquez sur paramètres > général.
En bas de cette page, vous trouverez la zone “paramétrage mail”, cliquez sur “configurer”. Il faudra renseigner les champs un par un.

  • Adresse email : il s'agit de votre adresse email complète | exemple : contact.temmple@gmail.com
  • Pour vous aider à renseigner les 3 champs suivants, aidez vous de cette page qui liste les paramètres smtp. Pour ces champs les informations à compléter son différentes selon votre adresse de messagerie.
  • SMTP | exemple : smtp.gmail.com
  • port | exemple : 587 pour gmail avec tls
  • tls : à cocher si tls
  • Ensuite,
  • nom (username) : C’est tout ce qui vient avant le @ | exemple contact.temmple
  • password : le mot de passe de la messagerie


Bouton mail test

Le bouton “Mail Test” vous permettra de tester si les réglages ont bien été effectués, envoyant un mail depuis votre adresse configurée, vers l’adresse email de votre compte Temmple (qui peut être la même, ou non). Si le mail de test passe bien, une pop-up vous indiquera que c’est bon, il faudra juste aller vérifier dans votre messagerie que le mail est bien arrivé.
Si la pop-up n’apparait pas, c’est que la messagerie est mal configurée, vérifiez bien le mot de passe ainsi que les autres champs.

Attention pour les utilisateurs gmail !

Il y a une petite manipulation supplémentaire à effectuer pour que vos mails passent bien (même nécessaire pour le mail de test).
Rendez-vous dans votre messagerie gmail, et cliquez en haut à droite sur votre compte, puis sur “mon compte”.
Ensuite cliquez sur “Connexion et sécurité”, et tout en bas de cette page, activez le paramètre “Autoriser les applications moins sécurisées”. Cette opération est obligatoire avec les comptes gmail, mais rassurez vous cela ne signifie pas que nos envois de mails sont moins sécurisés.

Utilisation

Une fois ces réglages effectués, il ne vous reste plus qu’à utiliser le bouton email en caisse lorsque vous arriverez à l’édition du ticket.
Notez que vous devez absolument associer un client à votre vente si vous souhaitez utiliser cette fonctionnalité.
Vous remarquerez une chose assez pratique, si la fiche de votre client n’a pas l’email de renseigné au moment où vous appuyez sur la touche email, le site vous proposera de le taper directement à l’écran, ce qui enverra le mail, mais complètera également la fiche du client.
Utile à savoir, si le logo de votre société est bien renseigné dans le paramétrage ticket, celui-ci figurera bien dans l’entête du mail que votre client recevra.